Fromages de chèvre bio de la chèvrerie du Hayon

Dans un souci de consommer mieux, de façon responsable, durable, bio, en circuit-court, j'achète mon fromage de chèvre au marché bio d'Arlon auprès du producteur de la chèvrerie du Hayon. (Marché Bio d'Arlon: tous les vendredis, de 16h00 à 19h00, rue Paul Reuter, en face de l'hôtel de ville).

La chèvrerie est installée dans la ferme du Hayon située sur la commune de Meix-devant-Virton.

 

La coopérative foncière Terres du Hayon organisait les portes ouvertes de la ferme le 10 septembre 2016 et nous ne pouvions pas rater l'occasion de découvrir les lieux.

Dès notre arrivée nous sommes émerveillés par le paysage ne voyant que de la nature à perte de vue. C'est au milieu des prairies avec ses belles vaches, de champs et des bois qu'est nichée la magnifique bâtisse de la ferme du Hayon et très vite on se croirait plongé dans une autre époque.

Depuis 2012, Valérie Poirier et Philippe de Patoul élèvent une soixantaine de chèvres en agriculture biologique. Le cadre est idéal; les chèvres gambadent sur 15 hectares de pré en contrebas de la chèvrerie. Le lait de la traite du matin est récolté et travaillé de suite dans la fromagerie jouxtant la chèvrerie.

C'est Valérie qui fait les fromages au lait cru. Il y a des frais et des affinés. La vente s'effectue essentiellement à la ferme et sur les marchés. Nous les avons tous goûtés et ils sont tous bons. En fonction de nos envies j'achète tantôt des fromages plus épicés tantôt plus doux et frais. Dans tous les cas la qualité du produit est garanti! 

La chèvrerie est engagée dans une agriculture biologique, durable et respectueuse de l'environnement. La ferme du Hayon n'est pas seulement un lieu de production mais également un lieu d'échange et d'apprentissage dans une dynamique collective. Hormis l'élevage des chèvres, les autres hectares de la ferme sont consacrés au prairies, au maraîchage, au verger et à la forêt.

C'est un organisme agricole où chaque élément vivant à une place et fonctionne dans les valeurs d'autogestion, de liberté, d'autonomie et d'échange, de respect de la biodiversité et des personnes.

En plus de la chèvrerie la ferme accueille également un atelier de poterie, une scierie, l'arboriculteur Julien Papart et Marc Vanoverschelde qui élève des bêtes et cultive des céréales et des légumes. L'idée est de partager le matériel et la surface au sein de la coopérative.

La coopérative Terres du Hayon s'engage autour de quatre axes principaux: 

  • Inscrire les terres agricoles et forestières, ainsi que le patrimoine bâti dans un espace exempt de spéculation.
  • Favoriser l’émergence et le maintien d’activités agricoles, artisanales, sociales et culturelles responsables.
  • Contribuer à la biodiversité et à réduire l’impact de l’activité humaine sur les écosystèmes.
  • Développer  un modèle économique coopératif viable, pérenne et solidaire. 

Il ne me reste qu'à vous inviter à découvrir par vous même ces délicieux fromages.